Cérémonie d’hommage aux maîtres Cédric Pierrepont et Alain Bertoncello.

Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello

Venez rendre les honneurs aux maîtres Cédric Pierrepont et Alain Bertoncello,
mardi 14 mai à 10 h 00 sur le pont Alexandre III (présence souhaitée à partir de 9 h 45).

Après le passage de nos deux camarades sur le pont, une cérémonie aura lieu aux Invalides en présence du Président de la République (cérémonie non publique).

Libération d’otages au Burkina Faso

Le vendredi 10 mai, les forces françaises ont mené avec brio au Burkina Faso une opération compliquée, difficile et aux probabilités de réussite incertaines aboutissant à la libération de 4 otages dont deux Français.

Ce haut-fait souligne les qualités, les capacités, l’efficacité et le courage de l’Armée Française dans toutes ses composantes, et tout particulièrement les Forces Spéciales, ces parachutistes d’élite qui ont mené l’action sur le terrain, jusque dans les derniers mètres les séparant de l’objectif.

Hélas deux officiers mariniers des commandos-marine ont été tués lors de l’assaut permettant la récupération des otages indemnes.

L’UNP salue la mémoire de ces deux Fils de France qui ont jusqu’au bout été fidèles à leur engagement de servir et protéger notre Patrie, ses intérêts et ses ressortissants. Les noms de ces deux « Braves parmi les Braves » s’ajoutent à la longue liste des parachutistes tombés au champ d’honneur lors des conflits passés et des OPEX récentes. L’esprit de dévouement et de sacrifice les unit tous. Ces noms ne doivent pas être oubliés avec le temps, ni non plus leurs familles et proches à qui l’UNP adresse sa compassion, ses encouragements et sa solidarité pour leur permettre de surmonter cette terrible épreuve.

Le Président de la République a souligné dans un communiqué la volonté de notre Pays à préserver la vie de nos compatriotes et de ne jamais les abandonner en de telles circonstances. Il présidera une cérémonie d’hommage aux Invalides, occasion pour la Nation de reconnaître le sens de l’engagement des soldats qui la protègent et de manifester son unité et sa détermination face au terrorisme nourri par l’extrémisme islamique.

Même si des habitudes ont été prises dans des circonstances passées ayant une certaine similitude avec le contexte de cette prise d’otages, on peut cependant s’interroger sur la pertinence de l’accueil des otages au plus haut niveau de l’Etat. Cette séquence qui ne manquera pas d’être valorisée par les médias peut porter à confusion, transformant parfois des victimes en héros et faisant oublier que certaines insouciances ou irresponsabilités se payent au prix du sang, celui de nos soldats.

Que Saint Michel, patron des Parachutistes, accueille nos deux héros et veille sur leurs frères d’armes et leurs familles !

Général (2s) Patrice CAILLE
Président de l’Union Nationale des Parachutistes

Tarifs spéciaux SNCF – CNEAI

Plusieurs associations d’anciens combattants et victimes de guerre ont recemment fait part  de leurs crainte d’une remise en cause des tarifs spéciaux liés à la carte d’invalidité des pensionnés de guerre et de la gratuité des frais de voyage sur les tombes des morts pour la France.

Cette inquiétude est liée à la publication de l’ordonnance n° 2018-1135 du 12 Décembre 2018,relative à l’ouverture  à la concurrence des services de transport ferroviaire de voyageurs, qui a abrogé, à compter du 3 Décembre 2019, les articles du code des pensions militaires d’invalidité et victimes de guerre (CPMIVG) ,relatifs à ces dispositifs.

Cette abrogation était nécessaire dans la mesure oû les articles du CPMIVG ne visaient que la société nationale des chemins de fer Français(SNCF) et pas les autres opérateurs ferroviaires.

Toutefois l’article L.2151-4 du code des transports, issu de la loi n°2018-515 du 27 Juin 2018 pour un nouveau pacte ferroviaire, prévoit que des tarifs spéciaux imposés à tous les opérateurs ferroviaires peuvent être fixés par décret. La mise en oeuvre de ces tarifs fera l’objet d’une compensation financiaire de l’Etat pour les opérateurs.

Le document au format PDF

Du concret pour le monde combattant

 

 

Hommage aux morts pour la France en Indochine. Report des cérémonies départementales au 13 juin 2019

Voici  la lettre du Secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Armées envoyée aux préfets pour le report des cérémonies départementales au 13 juin 2019.

Le 8 juin 2019 à Paris, Monsieur le Premier Ministre présidera une cérémonie spécifique dans la cour d’honneur de l’hôtel national des Invalides, puis la Secrétaire d’Etat présidera à 18 h 30 la cérémonie traditionnelle de ravivage à l’Arc de Triomphe.

Désirant donner une dimension plus solennelle à cet événement et de permettre la plus importante participation d’Anciens combattants de la guerres d’Indochine à cette cérémonie, il a été proposé un report des cérémonies dans les départements pour le 13 Juin.

Téléchargez la lettre de la Secrétaire d’Etat

Hommage en ce 7 mai à « Ceux de Dien Bien Phu » !

65 ans déjà…

Le 7 mai 1954, tombait le camp retranché de Dien Bien Phu.

L’Union Nationale des Parachutistes s’associe à toutes les associations d’Anciens combattants d’Indochine pour raviver le souvenir de nos anciens morts pour la France en Indochine et en ce jour à ceux tombés durant les 57 jours de la bataille de Dien Bien Phu.