Nouveau chef d’état-major de l’armée de terre

Le nouveau chef d’état-major de l’armée de terre Annoncé le 11 juillet aux Invalides par Madame la Ministre des Armées, Le Général Thierry BURKHARD est nommé Chef d’état-major de l’armée de terre en remplacement du Général Jean Pierre BOSSER.   Voici sa biographie officielle: Né le 30 juillet 1964 à Delle (Territoire de Belfort – 90), il est […]

Debout les paras ! Il faut se réveiller pour notre ami, Bob Maloubier

Chers amis, messieurs les présidents des associations parachutistes membres de la FNAP.

Debout les paras ! Il faut se réveiller pour notre ami, Bob Maloubier, dont une piscine de Houilles pourrait porter le nom (il est actuellement en tête !)
Ce n’est pas très compliqué…

Nous avons jusqu’au 16 juillet 2019 pour voter, afin que la piscine de Houilles porte le nom de Bob Maloubier.

https://www.defense.gouv.fr/actualites/articles/robert-maloubier-1923-2015

Pourquoi le faire, parmi cent raisons ?

Bob résidait à Houilles ;

Bob est le père des nageurs de combat ;
Bob a créé, dans les Yvelines, en 1949, le premier centre d’instruction des réservistes volontaires parachutistes qui formait aux actions clandestines en Europe de l’Est ;

La piscine est située à côté du centre CC Millé, base militaire placée sous l’autorité du commandement de la Marine de Paris.

 

Voici le lien pour voter : https://vooter.co/

Cliquez sur « je rejoins Vooter ! »

Identifiez-vous avec votre compte mel et votre mot de passe.

Rejoignez le groupe : HOUILLES

Puis, cliquez sur la flèche bleue, en bas à droite de l’écran pour passer aux pages suivantes. A la fin, cliquez sur « Robert Maloubier ».
Vous avez voté !

Bob est en tête. Il le mérite.

 

Merci pour lui et pour sa mémoire, en attendant la fête pour l’inauguration….

Amitiés parachutistes

Général (2S) Jacques LECHEVALLIER
Président de la FNAP

Camille Lanet
Administrateur civil hors classe, vice président de la Saint-Cyrienne

Interview : Il y a 25 ans, le génocide Rwandais

A l’occasion du souvenir du génocide au Rwanda (il y a 25 ans)
la France et son armée sont souvent accusées à la fois par le gouvernement actuel du Rwanda et par certains commentateurs français
d’abord soucieux de repentance voulant s’erriger en maîtres de conscience sans connaître la réalité des choses.
Un  interview du colonel (ER) Jacques Hoggard qui commandait un groupement lors de l’opération Turquoise permettra de rappeler les faits et la vérité.
Cet interview est diffusé sur Public Senat samedi 30 juin à 22h16 et dimanche 1er juillet à 10h.

Cérémonie d’hommage aux maîtres Cédric Pierrepont et Alain Bertoncello.

Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello

Venez rendre les honneurs aux maîtres Cédric Pierrepont et Alain Bertoncello,
mardi 14 mai à 10 h 00 sur le pont Alexandre III (présence souhaitée à partir de 9 h 45).

Après le passage de nos deux camarades sur le pont, une cérémonie aura lieu aux Invalides en présence du Président de la République (cérémonie non publique).

Libération d’otages au Burkina Faso

Le vendredi 10 mai, les forces françaises ont mené avec brio au Burkina Faso une opération compliquée, difficile et aux probabilités de réussite incertaines aboutissant à la libération de 4 otages dont deux Français.

Ce haut-fait souligne les qualités, les capacités, l’efficacité et le courage de l’Armée Française dans toutes ses composantes, et tout particulièrement les Forces Spéciales, ces parachutistes d’élite qui ont mené l’action sur le terrain, jusque dans les derniers mètres les séparant de l’objectif.

Hélas deux officiers mariniers des commandos-marine ont été tués lors de l’assaut permettant la récupération des otages indemnes.

L’UNP salue la mémoire de ces deux Fils de France qui ont jusqu’au bout été fidèles à leur engagement de servir et protéger notre Patrie, ses intérêts et ses ressortissants. Les noms de ces deux « Braves parmi les Braves » s’ajoutent à la longue liste des parachutistes tombés au champ d’honneur lors des conflits passés et des OPEX récentes. L’esprit de dévouement et de sacrifice les unit tous. Ces noms ne doivent pas être oubliés avec le temps, ni non plus leurs familles et proches à qui l’UNP adresse sa compassion, ses encouragements et sa solidarité pour leur permettre de surmonter cette terrible épreuve.

Le Président de la République a souligné dans un communiqué la volonté de notre Pays à préserver la vie de nos compatriotes et de ne jamais les abandonner en de telles circonstances. Il présidera une cérémonie d’hommage aux Invalides, occasion pour la Nation de reconnaître le sens de l’engagement des soldats qui la protègent et de manifester son unité et sa détermination face au terrorisme nourri par l’extrémisme islamique.

Même si des habitudes ont été prises dans des circonstances passées ayant une certaine similitude avec le contexte de cette prise d’otages, on peut cependant s’interroger sur la pertinence de l’accueil des otages au plus haut niveau de l’Etat. Cette séquence qui ne manquera pas d’être valorisée par les médias peut porter à confusion, transformant parfois des victimes en héros et faisant oublier que certaines insouciances ou irresponsabilités se payent au prix du sang, celui de nos soldats.

Que Saint Michel, patron des Parachutistes, accueille nos deux héros et veille sur leurs frères d’armes et leurs familles !

Général (2s) Patrice CAILLE
Président de l’Union Nationale des Parachutistes