UNP 02 Aisne

Section (Colonel (H) Maurice Dutel)

Les paras n’ont pas oublié. C’est dans la ville de Chauny que s’est déroulé le 65ème anniversaire de la bataille de Dïen Bïen Phû. Un impressionnant défilé a eu lieu dans les rues de la ville. Plus de 40 porte-drapeaux, et tout autant de vétérans parachutistes en tenue officielle de l’UNP, ainsi que le conseil municipal des enfants de la ville de Chauny ont défilé derrière la fanfare. Cette cérémonie commémorative empreinte de solennité, en mémoire aux soldats tombés lors de la terrible défaite que subissait le corps expéditionnaire Français au Nord-Ouest du Vietnam, s’est déroulée en présence de monsieur Marcel Lalonde, maire de la ville de Chauny, de nombreux élus(es) civils et militaires, du major Vincent Garufi, ayant sauté sur Dïen Bïen Phû et rescapé des camps de la mort. Des gerbes ont été déposées au monument aux morts, avec la lecture par notre adhérent Bruno Dechelle de la citation à la garnison de Dïen Bïen Phû. La prière du para, mise en musique, fût reprise en chœur par tous les bérets rouges et a résonné pour cet anniversaire. Notre président J.Claude Podevin a rappelé toutes les souffrances endurées par les soldats lors de cette terrible bataille et le devoir de se souvenir, en rappelant qu’il fallait garder à l’esprit la célèbre citation du maréchal Foch : « Parce qu’un homme sans mémoire est un homme sans vie, un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir ». Après le vin d’honneur offert par la municipalité, un repas de cohésion regroupant une centaine de personnes s’est déroulé dans la salle des fêtes de la ville, et a clôturé cette journée du souvenir. L’UNP Aisne remercie les sections : Marne, Essonne, Haute-Somme pour leurs participations, de même que la ville de Chauny.